Retour   
 à l'accueil  
   
 Musique   

 Editos 

 Liens  
 
 Mises  
 A Jour  

 

 
 Je sais plus la date...mais 
c'était au début 2000(je crois)
Au Tribal Way (St Orens)
 
TAGADA JONES
 


 
Je me rappelle plus exactement de la date, mais je sais que j'étais parti assez tôt pour voir les Swag qui jouait en premier, avant Condkoï. 
Je passe l'entrée, je raque, et Babeth me laisse passer. Cette dernière, bien qu'ayant visiblement dépassé le seuil d'alcoolémie qui sied à une jeune fille de bonne éducation, n'en gardait pas moins un terrible oeil de lynx, et pas un punk, fut-il d'une agressivité vestimentaire à la limité du tolérable, ne franchit le seuil sans douiller le terrible péage (c'était trente ou cinquante balles je sais plus non plus.. on les connaît bien les punks fauchés : s'ils viennent vraiment pour le groupe, ils traversent la rue et enfournent la carte bleue dans le premier distributeur venu). 
La, je tombe sur Nico Legdef, gratteux swaguesque, peinard, la pression à la main... "Ah, mais on a déjà joué!". Et merde de merde! 
Bah tant pis. Un concert foiré de plus ou de moins... j'ose plus tenir les comptes! 
A force de tchatcher, on rate Condkoï, des rennais émigrés à Toulouse (des gars bien!)... de loin ça ressemble à du Mass murderer, genre brutal punk beuarrr... De prime abord, je suis pas trop fan, mais à l'occasion j'essaierai d'écouter. Peut-être. 
  
Puis arrive ZE Tagada Jones. Des rennais qui restent à Rennes, mais c'est des gars bien aussi. Ce que l'on remarque en premier, ce qui attire l'attention, c'est la présence d'un grindophone : une espèce de sauvage barbichu et piercé qui vient jouer les vocalises d'outre-tombe. Sur l'album "Virus", il n'y est pas, en revanche, vous pourrez entendre son timbre de voix sur la compil "Independant Punk HC" (Enragés Prod, normal c'est leur label!!). 
A part ça, les Tagada bastonnent du métal punk bien puissant comme on s'en doute à l'écoute du "Virus". Ca c'est de la musique d'hommes ! Le set défile, et pour celui qui ne connaît pas trop, les textes n'étant pas toujours faciles à saisir (ça défile là aussi!) ; les morceaux ont tendance à se ressembler un peu. Mais, c'est quand même trop bon. 
 

Quelques souvenirs tofografikes de ce concert ? 
 

abFab.pkt
10/02/2001